LE PROGRAMME FONCTIONNEL DU PALAIS MANJAKAMIADANA ( CNP MAI 2012 )

 

A- GENERALITES

CE QUE REPRESENTE DE NOS JOURS LE ROVA D’ANTANANARIVO

Le Rova d’Antananarivo  est un lieu de mémoire constituant un immense réservoir de références identitaires dans le domaine de l’histoire et de la culture . Il est considéré comme un haut-lieu de la royauté merina et est, à ce titre, toujours considéré comme  un site sacré du fait notamment  de la présence en son sein  du nécropole royal . Point de départ de l’édification de la Nation malagasy, il cristallise une identité nationale qui s’est forgée au fil de l’histoire de Madagascar.

Le plateau du Rova d’Antananarivo a été inscrit  « site et monument classé » suivant l’arrêté du 6 février 1939 , statut entériné par l’ordonnance 82 029 relative à la sauvegarde, la conservation et la protection du patrimoine national du 6 novembres 1982. Le site fait partie du domaine public de l’Etat.

CE QUE REPRESENTE DE NOS JOURS  LE PALAIS MANJAKAMIADANA

Communément appelé « Palais de la Reine » et pièce maîtresse du Rova d’Antananarivo, le palais Manjakamiadana  est considéré comme étant le monument historique le plus connu du patrimoine national. Historiquement, le Royaume de Madagascar fut reconnu comme tel  sous le règne de Radama 1er (en 1817 ) et le Palais Manjakamiadana en devint le siège et par la même occasion symbole de  souveraineté  à partir du règne de Ranavalona  1ère (1828-1861) jusqu’à la loi d’annexion d’ août 1896. L’autorité coloniale en fit un lieu de prestige  culturel  (Ecole de formation Le Myre de Vilers, Ecole des Beaux  Arts, rencontres culturelles…) avant de lui conférer  le statut de musée à partir de février 1897. Il gardera ce statut jusqu’à sa destruction lors de  l’incendie du 6 novembre 1995.

B- LE PROGRAMME FONCTIONNEL

La définition du programme fonctionnel du palais Manjakamiadana doit prendre en compte les considérations générales évoquées précédemment. Tout en conférant au palais  Manjakamiadana  son statut de musée répondant aux normes requises ( Etablissement Recevant du Public «ERP » du type « Y ») , le programme fonctionnel arrêté doit permettre de perpétuer  la symbolique ainsi que les références historiques et identitaires attachées aux lieux mais aussi d’intégrer les apports nouveaux dynamisant un musée en devenir.

 

LE REZ-DE-CHAUSSEE    Surfaces utiles : A- Salle : 367 m²   B- Coursives : 499 m²

DESTINATION

PERMANENT

TEMPORAIRE

JUSTIFICATIFS

THEMES OU OBSERVATIONS

SALLE POLYVALENTE

- Organisation de manifestations culturelles de prestige non profanatoires des lieux

 

 

 

- Expositions temporaires

 

 

 

 

- Espaces annexes pour :

 

  • Salle de machines

 

 

  • Réserves

 

 

- Reconstitution du pilier central

 

 

+

+

+

+

+

Lieu de rencontres de prestige  et d’échanges culturels

 

 

-Inciter le grand public à visiter périodiquement le musée par le renouvellement des sujets ou des thèmes des expositions

(Expositions et moyens audiovisuels)

 

 

 

 

Impératifs  liés à la gestion technique du musée

Sur accord et décision du Conseil du Musée

 

 

 

 

 

Histoire, archéologie, culture, arts …

 

 

 

 

 

A définir par l’architecte et les muséologues

( Référence utile : relevé d’architecture effectué par l’architecte Michel RABARIHARIVELO  avant l’incendie de 1995 )

 

 

Valable également pour le 1er et le 2ème étages

 

LE 1er ETAGE   Surfaces utiles : A- Salle : 382 m² ;   B-Coursives : 449 m²

DESTINATION

PERMANENT

TEMPORAIRE

PERIODE CONCERNEE

EXEMPLES D’OBJETS

« SALLE DU TRONE » ( Royaume de Madagascar)

- Exposition des symboles d’apparat du pouvoir royal

 

 

- Exposition des symboles  de l’exercice du pouvoir

Royal ( politique intérieure, politique extérieure…)

+

+

1810-1897

Trône  , couronnes, tenues d’apparat.. etc

 

 

 

 

Objets (drapeaux, sceaux, médailles ,armes ..)  Archives (photos, actes administratifs, traités…)

 

 

LE 2ème ETAGE  Surfaces utiles : A- Salle : 368 m² ; B-Coursives : 446 m²

DESTINATION

PERMANENT

TEMPORAIRE

PERIODE CONCERNEE

EX. D’OBJETS, THEMES

Histoire des royaumes malgaches

  • Le concept de la Royauté à Madagascar

  • Espace dédié aux Royaumes de l’Imerina

 

 

  • Espaces dédiés aux autres royaumes constitués (administrativement et territorialement) dont on dispose de collection muséale

+

+

+

+

+

 

XIIè – XIX è siècles

 

 

Avant 1810

 

 

Avant 1896

 

Textes, objets symboliques

 

-Eléments permanents ( ex : arbre généalogique, photos .. ) et éléments temporaires ( objets empruntés à d’autres musées )

-Expositions et moyens audiovisuels.

 

 

 

 

 

 

LE 3ème ETAGE (  niveau terrasse belvédère)   Surfaces utiles  Salle : 355 m²

DESTINATION

JUSTIFICATIFS

OBSERVATIONS

-  Salle de documentation du musée

 

 

 

 

- Réserves

 

 

- Espaces pour les ateliers d’entretien et de restauration des collections

Conservation de tout document se rapportant au Rova d’Antananarivo       (archives, bibliothèque,médiathèque, photothèque,cartothèque etc…)

 

 

Facilité d’accès vers les étages inférieurs ( escalier intérieur, ascenseur)

 

 

Proximité des réserves

-Non accessible au grand public.

-Réservé à l’usage interne de l’administration du musée et des personnes effectuant des études ou recherches sur le Rova.

 

Espaces de rangement sur le pourtour de l’étage

( cf. plan d’aménagement du 3ème étage  Mars 2010)

 

A aménager au centre de l’étage    ( à définir par l’architecte et les muséologues )

LA TERRASSE BELVEDERE  Surface totale :  542 m²

DESTINATION

JUSTIFICATIFS

OBSERVATIONS

 

- Vue panoramique sur Antananarivo et environs

 

 

 

- Kiosques ( tour nord –est et tour sud-ouest)

 

Point culminant de l’agglomération d’Antananarivo(environ 1450 mètres ).

Vue imprenable sur les environs d’Antananarivo.

 

Informations et vente de documents sur le Rova d’Antananarivo et les autres sites royaux ( affiches, livres, brochures, flyers, cartes postales , cartes routières …)

Espace pourvu de moyens adéquats pour la vue panoramique ( longues  vue …) . Accès par l’ascenseur.

 

 

Les boutiques  proprement dites  seront aménagées au « Fidasiana »

LE 4ème ETAGE   Surface utile : 193 m²

DESTINATION

JUSTIFICATIFS

OBSERVATIONS

-Bureau du conservateur et de l’administration du musée

 

Espace idéal pour cette fonction

-Projet d’aménagement ( cf. Avant-projet détaillé APD  Septembre 2005 )

LE 5ème ETAGE   Surface utile : 70 m²

DESTINATION

JUSTIFICATIFS

OBSERVATIONS

-  Réserve spéciale

 

- Accès au mât du drapeau

Etage isolé ; Accès règlementé

Réserve faisant office de « coffre fort » pour objets originaux de grande valeur.

LES TOURS

DESTINATION

JUSTIFICATIFS

OBSERVATIONS

TOUR  NORD EST ( surface utile chaque niveau: autour de 8 m²)

- Niveau rdc : Fouille archéo effectuée

- Niveau 1er étage :

- Niveau 2ème étage :

 

-Niveau 3ème étage ( niveau belvédère)

 

 

-« Anjorofirariazana » à préserver en l’état

-Espace à symbolique spéciale

-Espace à symbolique spéciale

 

-Kiosque

 

 

-La fouille sera mise à nu et exposée au public.

-Peuvent y être exposé des objets découverts lors des fouilles effectuées pendant les travaux : restes « andry » consumé par le feu, poteries etc….

-Voir terrasse belvédère

 

TOUR  NORD OUEST ( surface utile chaque niveau : autour de 11,70 m²)

-Ascenseur jusqu’au 3ème étage

L’ascenseur est prescrit pour un Etablissement Recevant du Public- ERP-(à étages) de type « Y » (musée) . Il doit être implanté dans l’environnement immédiat de l’entrée principale des visiteurs ( façade nord)

TOUR SUD EST ( surface utile chaque niveau : autour de 11,30 m²)

- Escalier en bois jusqu’au 2ème étage

-Escalier de service

-Issue de secours

L’escalier en bois se trouvait dans la tour nord-est. Il a du être déplacé pour mettre en conformité l’implantation de l’ascenseur.

TOUR SUD OUEST (surface utile chaque niveau : autour de 11,50 m²)

- Lieux d’aisance niveaux  rdc, 1er étage, 2ème étage.

Commodités obligatoires pour un ERP de type « Y »

Par respect de la tradition des lieux, la tour Sud Ouest est la seule susceptible d’abriter ces commodités.

 

NB : L’aménagement de toilettes publiques dans le périmètre du Fidasiana ainsi qu’en souterrain à l’angle Sud Ouest de la cour du Palais Manjakamiadana est à retenir dans les études architecturales.